Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2011

Un de perdu ...

Il y a des fois où le « destin » semble prendre pour nous les décisions que l’on n’ose prendre.

En effet, on m’a expliqué ce matin que je quittais mon poste dans 1 mois : période d’essai non concluante.

Après 4 mois à essayer de me convaincre chaque jour  de rester malgré l’impression déplorable que m’avait fait la boite dès le début et malgré mes craintes, mes difficultés, mes doutes et autres déconvenues, finalement c’est acté, je ne resterai pas.

Cela n’a fait que confirmer ce que je savais déjà : je ne suis pas faite pour l’administration et la fonction publique ! Certains en rêvent, pour moi ce fonctionnement lent, rigide et hyper hiérarchisé aura été un cauchemar. Je peux donc dire que du coté entreprise aussi, la période d’essai n’a pas été concluante, avec un processus d’intégration et une « séduction » du l’employé nouveau tout à fait inexistants.

J’avais été choisie pour mon coté « atypique par rapport à la structure », je pense que c’est aussi ce qui aura causé ma perte.

Bref,  malgré toute la bonne volonté qu’on voudra, nous n’étions pas faits pour travailler ensemble.

21:14 Publié dans Boulot | Lien permanent | Commentaires (0)