Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2013

Boston et ce qui s'y est passé

1-Picture 021.jpg

Je parlais du marathon de Marseille il y a peu dans un post. Je ne pensais pas, alors,  à celui de Boston, encore moins à ce qui s’y est produit la semaine dernière.

Je me souviens aujourd’hui qu’il y a quelques années, j’étais là-bas à cette époque, je me souviens des rues pavoisées d’affiches et de drapeaux « Boston marathon », du quartier de Copley Square où se trouve la ligne d’arrivée – là où ont éclaté les bombes.

Copley square c’est dans mon souvenir la green line du T, la Trinity Church, le grand John Hancock tout bleu et tout vitré dans laquelle elle se reflète,et la Public Library. Un quartier aisé, tranquille, un des très beaux endroits de la ville.

1-Picture 065.jpg       

              1-Picture 029.jpg

1-buildings4.jpg

Malgré le temps passé, j’ai toujours un attachement fort à cette ville, elle fait partie même si ce n’est pas rationnel des endroits que je peux nommer comme « chez moi ».  Ce qui s’y passe me touche forcément, j’ai toujours une pensée pour les personnes que j’ai côtoyées là-bas, avec lesquelles j’ai gardé contact.

Je n’ai pas d’analyse à livrer ni de réel commentaire  à faire sur l’évènement lui-même. J’ai pu suivre via Facebook des commentaires postés par mes amis de Boston qui me permettent d’imaginer ce que cela doit être là-bas, sans le filtre des médias français, pour faire un peu comparaison entre le traitement de l’information . Les américains ont une façon à eux de réagir à ce genre de chose, conjuguant la prière, le patriotisme et le pathos.

Ce qui m’a surprise en revanche, c’est les photos des suspects et leur âge : 19 et 26 ans. Un ado, un jeune adulte, du potentiel et au final le pire des choix.

Quel gâchis.

15/04/2013

Noir et Blanc

Le thème pour « la photo du mois » d’avril c ’était "Noir et Blanc mais pas Noir et Blanc". Bref, une image sur laquelle on devait voir du noir et du blanc mais pas traitée en n&b .

J’avais profité d’un week end de répétition pour faire une série de clichés de piano et de partition, puis l’autre jour, en allant à l’opéra, j’ai rencontré un certain rhinocéros, posé sur le Vieux Port et je me suis dit : la voilà, la photo du mois !

Bon, elle est faite avec mon Smartphone, un peu « à la va vite », et sous un ciel des plus gris (oui, il pleut aussi à Marseille, parfois !!) , donc assez imparfaite.

 

rhinoceros, funny z'animaux, castellorizios

Ce rhinocéros ou « rhifnoceros » pour citer le titre réel de la sculpture, est l’œuvre de Christophe Castellorizios. Il fait partie de la galerie « funny z’animaux » exposée sur le Vieux port à l’occasion de MP 2013.

 Il est sensé évoquer le 1er rhinocéros visible en Europe au 16e siècle, et qui, passé de mains en mains et de port en ports, connut une fin tragique.

Cadeau du roi portugais Manuel 1er au pape Léon X, (le monarque le tenait d’un diplomate, qui lui-même l’avait reçu en cadeau d’un sultan), il aurait fait escale quelques semaines à Marseille dans l’ile d’If (celle où il n’y avait pas encore le célèbre château de Monte Christo).

Visité par les marseillais curieux, il l’aurait été également par le roi François 1er qui, en pèlerinage à St Maximin, aurait fait le détour pour l’occasion. Le pauvre bestiau aurait ensuite été réembarqué direction l’Italie, pour périr noyé dans un naufrage au large des côtes ligures.

Sa carcasse ayant été retrouvée sur le littoral français, elle fut  renvoyée à Lisbone où d’habiles taxidermistes ont réalisé une « naturalisation » de l’animal, qui a donc pu être livrée à son destinataire en version empaillée.

Pour voir les autres interprétations du thème :

A bowl of oranges, A&G, Agrippine, A'icha, Akaieric, Akromax, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Angélique, Anita, Anne, Anne Laure T, Arwen, Ava, Berliniquais, Bestofava, Blogoth67, Calamonique, Cara, Carine, Carnet d'escapades, Carnets d'images, Caro from London , Caro JulesetMoa, Carole In Australia, Caroline, Caterine, Cath la Cigale, Cekoline, Céliano, Céline in Paris, Champagne, Chat bleu, Cherrybee, Chloé, Christeav, Christelle, Christophe, Cindy Chou, Claire's Blog, Coco, Cocosophie, Cook9addict, Cricriyom from Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Djoul, Dr. CaSo, E, El Padawan, Eloclemence, Elodie, Emma, Eurydice, Fanfan Raccoon, Filamots, flechebleu, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Guillaume, Happy Us, Hibiscus, Homeos-tasie, Hypeandcie, Isa ToutSimplement, Isaquarel, J'adore j'adhère, Joséphine ose, Josiane, Julie, Juriste-in-the-city , Karrijini, Krn, La Fille de l'Air, La Flaneuse, La Messine, La Nantaise, La Papotte, La Parigina, La voyageuse comtoise, LaGodiche, Lau* des montagnes, Laulinea, Laure, Laurent Nicolas, Lauriane, Lavandine, L'Azimutée, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les voyages de Lucy, Les voyages de Seth et Lise, Leviacarmina, LisaDeParis, Louiki, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, M, M.C.O, magda627, Mamysoren, Marmotte, Mclw, Meyilo, Mimireliton, N, Narayan, Nicky, Nie, Ori, Pilisi, Raphaël, Renepaulhenry, scarolles-and-co , Sephiraph, Sinuaisons, Skipi, Solveig, Sophie Rififi, Stephane08, Tambour Major, Testinaute, Thalie, The Mouse, The Parisienne, Thib, Tuxana, Un jour, une vie et mon blog , Valérie, Violette, Viviane, Wolverine, Xavier Mohr, Xoliv'.

09/04/2013

Un petit avant goût

Le plaisir du voyage est aussi dans la préparation du voyage. Depuis que ce séjour à Venise est prévu, j’ai passé beaucoup de temps sur différents forums, sur des blogs et aussi le nez dans mon guide du routard en version papier.

Chaque lecture donne des idées, crée des désirs, mais au final il faut se rappeler que nous ne serons sur place que 3 jours et demi, et donc qu’il va falloir opérer une sélection au milieu de tout cela.

Impossible de tout voir, ça c’est sûr, mais j’avais envie de trouver le juste milieu entre le séjour marathon, mené au pas de course pour engranger un maximum de visites mais sans prendre le temps de les savourer, et le séjour farniente où nous risquons de passer à côté de plein de choses intéressantes. Trouver aussi l’équilibre entre les choses prévues  prévues et la part d’improvisation …sachant que certainement une fois sur place les choses ne suivront pas forcement le canevas pré défini ici.

Globalement, voici  donc le menu :

Pour le jour de notre arrivée, comme nous aurons une bonne partie de l’après-midi devant nous, je pense que nous irons visiter San Marco et sa basilique, et flâner dans le quartier.

Pour les jours suivants, coté musée ce sera le Palais des Doges et le musée Correr, dont les billets sont semble-t-il  couplés.

A priori, nous opterons pour une visite des musées le matin,  pour pouvoir faire la visite tranquillement, l’esprit (et les pieds) encore « frais », et profiter des extérieurs le reste de la journée.

J’ai ainsi pensé coupler les musées sur la 1er partie de la journée avec  la visite des iles pour l’après midi (par exemple Palais des Doges puis Murano et musée Correr puis Burano) plutôt que de faire les 2 îles ou les 2 musées sur une seule journée. Je pense que cela nous permettra de profiter de l’un comme de l’autre avec un peu plus de latitude, d’autant que j’aimerais bien aussi inclure un passage par San Michele, le cimetière de Venise, qui est sur le chemin de Murano.

Pour le reste du temps, c’est-à-dire une journée complète et des bouts de journées / soirées, je prévois essentiellement des balades à pieds à travers différents quartiers, histoire d’aller saluer la Fenice et le pont du Rialto mais aussi de prendre un peu de temps pour se perdre et sortir des grands couloirs touristiques.

A priori nous opterons pour un pass vaporetto 3 jours,  pour pouvoir nous déplacer à notre guise entre Venise et ses îles, et faire la « promenade » du Grand Canal au moins une fois de jour et une fois de nuit pour découvrir les palais qui le bordent (vu le prix prohibitif de la course à l’unité, je pense qu’il sera vite amorti), mais nous oublierons les gondoles qui à mon avis ne présentent pas un interet particulier, en dehors du cliché.

Bien sûr, comme précédemment, les conseils, remarques et tuyaux des globe-trotteurs et autres Venisophiles sont les bienvenus !