Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2006

Pique Nique

Me voici de retours de la capitale : 4 jours à Paris pour prendre mon bain de jouvence gothistique !

Le prétexte, c’est le pique nique annuel organisé par le site Internet Netgoth, où je traîne régulièrement depuis quelques lustres. Chaque année depuis 98, le samedi suivant le 14 juillet, les goths de France et de Navarre se retrouvent sur la pelouse du château de Versailles pour prendre l’air, deviser et faire connaissance IRL. C’est le 2e opus pour moi.

Nous nous retrouvons donc une centaine de corbeaux posés sur l’herbe tendre près de la « pièce d’eau des suisses », à l’ombre des grands arbres.

Arriver à Versailles fut en soi une aventure : 3 heures pour arriver depuis Rosny, aidés par les embouteillages sur la A86, et la fausse bonne idée de prendre les chemins de traverse pour zapper les encombrements. Appliquant la loi de Murphy qui dit qu’un raccourci double généralement le temps de trajet, nous visitons le Val de Marne et l’Essonne. Vers 14h, nous arrivons finalement à bon port, et nous installons par terre, une cape en guise de nappe, sortant poulet roti chips et rosé frais de la glacière.

Une fois un peu restaurés, nous commençons à faire le tour des îlots et des petits groupes posés ça et là. L’occasion de faire connaissance avec les nouvelles têtes, de retrouver ceux et celles avec qui on avait sympathisé l’année dernière et que l’on n’avait pas revus depuis, de glaner de nouveaux contacts MSN. L’occasion aussi de faire des photos en nombre : portraits de famille, vues d’ensemble, clichés rigolos pris sur le vif…bref, tout ce qu’il faut pour se fabriquer des souvenirs.

Cette année, un photographe professionnel était présent, cherchant des modèles pour son book perso, et nous avons eu droit aussi à un reportage assorti d’interviews, sans savoir ou et quand ce serait diffusé.

Nous avons également eu la visite d’un petit groupe de jeunes gens à la mode, vêtus de T-Shirt oranges et de lunettes de surfeurs, venus nous aborder et s’enquérir de nos mœurs. Visiblement, ils ne connaissaient les goths qu’à travers les émissions de M6 ou TF1, et semblaient tout émotionnés d’en rencontrer des vrais. J’avais un peu de mal parfois à voir si leurs questions se formulaient au 1er ou au 2e degré, surtout quand nous avons eu droit au «  Mais vous êtes chrétiens ? Vous croyez en quoi ? » Ahem…étant rassemblés su le tapis une prêtresse de Odin, une sataniste et une agnostique, nous proposons d’aller chercher deux amis, l’un musulman l’autre catholique, pour faire bonne mesure. (Allez, les goths c’est comme les boites de Quality Street, un assortiment de plein de choses !!) Au final, ils nous proposent de faire des photos ensemble ( orange et noir, ça fait joli), et nous promettent de revenir l’an prochain mais en noir cette fois.

Vers la fin de l’après midi, les rangs commencent à se clairsemer. Une soirée a lieu le soir même aux Caves Saint Sabin, et ceux qui envisagent de s’y rendre plient bagage pour aller se refaire une beauté.

Nous faisons partie des derniers des mohicans sur l’herbe, et ne levons le camps que vers 20h.

Cette fois, en prenant le bon, chemin, nous ne mettons que 30 minutes pour rentrer, et nous nous écroulons sur le canapé : c’est fou ce que ça fatigue de rester une journée assis dans l’herbe à ne rien faire !!!

 

11:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.