Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2006

Le jour le plus long

12 heures de trajet, des retards en pagaille sur les vols a cause des intemepries, une escale de 3 heures a heathrow, un employe zele de l'immigration Us qui de failli m'empecher de passer... voila un 3 fevrier qui, outre le fait de durer 6 heures de plus a cause du decalage horaire, a bien merite son surnom de 'jour le plus long' !

Heureusement, le muffin deguste pendant l'escale a Londres etait delicieux, et l'employee du 2e bureau de verification des passeports, a l'aeroport de Boston beaucoup plus conciliante que son collegue que j'ai senti pres a m'expedier a Guantanamo. 

Je suis finalement arrivee a bon port, certes epuisee ( voyagez malade, c'est fun) mais accueillie avec un bouquet de roses blanches. 

 

17:51 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (1)

30/01/2006

Boston, J-4 jours ( ou "sncf : c'est possible !" )

Je réserve ce matin mon billet de train pour mon retours, le  dimanche 30 avril . Chouette initiative, la SNCF propose des billets à 20 euros :  "prem's à prix givrés" , ils appellent ça. Il faut croire que les prem's n'étaient pas seuls à l'etre car la machine me propose royalement, en lieu et place du billet pour le 30 avril, un billet pour le ... 32 janvier 2006 ! J'ignorais que la SNCF avait fait alliance avec le fantome de Lewis Caroll, mais après tout, leur slogan ne promet - il pas  de nous conduire "plus loin que vous ne l'imaginez"  ?

14:33 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (1)

25/01/2006

Boston, J-10 jours

Aujourd’hui, c’est J- 10.

Mon blog commence au moment où mon départ se profile de manière  concrète, et de plus en plus concrète, au fil des jours.

Dans 10 jours, je poserai le pied sur le Nouveau Continent, je vais vivre à Boston ( enfin, Cambridge) pour 3 mois. A moi la neige, le verglas, le vélo, la langue de Shakespeare et l’aventure !

10 jours qui me paraissent à la fois interminables, et insuffisants au vu de tout ce qui reste à faire ici. : mettre de l’ordre , au boulot, à la maison, faire la liste des listes des choses à ne pas oublier… J’ai même créé un e-mail pour ma mère,( mais à mon avis ceci va constituer en soi une autre aventure !), calculé par avance mes impôts ( pour éviter d’en payer, of course), C’est mon ascendant Vierge qui me pousse à la prévoyance sans doute ! Seule la perspective de ranger le foutoir qui me sert de bureau me fait encore un peu peur…

Et puis il y a les invitations multiples, tous ceux qui veulent « qu’on se voie avant que tu partes », même ceux qui n’ont pas donné de nouvelles depuis des mois ( vague envie de préciser : je pars 3 mois, hein, c'est pas comme si j'allais mourir, même si c’est vrai que toute cette planification en vue de « partir tranquille » pourrait aussi y faire penser.)

 

Par bonheur, mon passeport est valable, fait avant la date fatidique du 29 octobre 2005, je n’aurai pas besoin de demander un visa pour cette fois.

 
 
 
 
 

16:45 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (1)