Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2010

Brève de comptoir

 

Mes actuelles recherches d’emploi m’amènent à me déplacer pas mal, notamment sur Marseille, et je profite souvent de l’occasion pour joindre l’utile à l’agréable c'est-à-dire faire un peu de tourisme dans la ville.

Cette fois, c’était le quartier du Prado, ce qui m’a donné l’occasion de faire un tour au célèbre marché du Prado, puis de m’attabler dans un petit restau indien pour déguster un poulet tandoori..

Derrière moi, des dames étaient attablées, visiblement en pause repas. Elles discutaient d’un collègue, apparemment brillant, mais dont le comportement les déconcertait. Le diagnostic tombe, sans appel : c’est un début d’Alzheimer. Le tout étayé par un «  Oui, d’ailleurs, parmi les gens qui ont Alzheimer, il y a beaucoup d’anciens savants : c'est normal, ils ont usé leur cerveau, c'est comme un ordinateur quand c'est trop plein ça disjoncte", corroboré par son interlocutrice d’un « Forcement, c'est comme toutes les parties du corps humain, quand on s'en sert trop, ça se fatigue »

Gageons donc, en suivant leur propre raisonnement, que ces dames étaient bien à l’abri de la maladie ! 

 

14:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

09/07/2010

D Day

Cet après midi, le « Grand Oral » : une question à tirer au sort, pouvant porter sur n’importe quel point du programme de l’année. Une heure de préparation, puis exposé oral devant le jury, questions réponses, débriefing. C’est l’épreuve finale de cette année de formation, qui compte pour beaucoup dans l’obtention du diplôme. Après 3 mémoires rédigés et soutenus, et une série d’examens de contrôle  plus symboliques ceux là que réellement « évaluatifs », c’est le gros morceau. (Nous aurions pu être mieux préparés à cet exercice par l’école, une seule journée de mise en situation c’était léger.) Heureusement nous avons droit aux documents, ce qui équivaut à venir avec une brouette chargée de gros classeurs et de gros bouquins -mais pas possible de redécouvrir le programme en une heure, bien sur.

Journée placée donc sous le signe su stress, je fais partie des gens qui ont toujours l’impression qu’ils n’en ont pas assez fait, qu’ils auraient pu plus bosser, etc…

Cette année de formation aura passé vite ! L’heure est encore à l’incertitude concernant l’avenir, mais cela ne devrait plus tarder à se décider. Et, de la, vacances ou pas vacances…mais ceci est une autre histoire !

10:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

18/08/2009

Signe du destin

Dans ma boite à lettre, je trouve ce matin le flyer publicitaire de "Monsieur Touré", marabout de son état. Lequel promet, comme il se doit, réussite financière, amoureuse, sexuelle, la perte de poids, l’envoutement, le désenvoutement, les numéros gagnants du loto et une place de parking gratuit au moment où tu désespérais d’en trouver une pour ton RdV urgent.

Moi qui guette méthodiquement mon facteur tous les jours depuis deux semaines dans l’espoir de voir arriver le(s) recommandé(s) tant attendu(s) qui feront peut être avancer le schmilblick du sac de nœuds dans lequel je me trouve, je me demande dans quelle mesure ce n’est pas un clin d’œil du destin pour me dire qu’il n’y a plus que la magie pour me venir en aide !

14:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)